Réussir ensemble

objectifs 2022

L’année 2022 sera très importante pour Systemilia car nous nous sommes fixés de nombreux objectifs, entre la création d’une formation, la poursuite de notre digitalisation et d’autres projets dans nos petits papiers, c’est sûr, nous n’allons pas nous ennuyer. 

En voulant être au plus près de nos convictions et nos missions, nous nous sommes penchés sur la marque Systemilia et nous avons défini notre baseline qui est maintenant : Vous faire réussir ensemble.

Cette envie résulte de l’énergie liée à l’expérience et à la personnalité de Catherine Roupie, la dirigeante de Systemilia. 

Aujourd’hui, nous vous partageons sa vision par le biais de son témoignage.  

Facebook
Twitter
LinkedIn

Savoir s'entourer

Vous faire réussir ensemble : la force du collectif.

Voici le credo qui m’anime depuis toujours et que j’affiche à présent.

J’ai fais partie d’équipes, j’ai animé des équipes et aujourd’hui, pour la seconde fois, je dirige. Pour réussir cette nouvelle expérience, je m’entoure de professionnels et nous formons à notre façon une équipe. 

Pour moi, accompagner est important et j’en ai fait mon métier tant à travers la formation que du coaching, individuel comme collectif. Aussi, il me parait naturel de me faire accompagner à mon tour par différents professionnels : coach, superviseur de coach, digitalisation, marketing, vente. J’ai découvert les bienfaits de travailler ensemble et je les  partage à présent.

En effet, plusieurs études à la fin de l’année 2019 indiquaient que 52% des entreprises créés disparaissent avant d atteindre la sixième d’année d’expérience. Ce taux descend à 30% pour les entreprises accompagnées. Je rentre dans ces statistiques pour avoir fermé au bout d’un an ma première entreprise en 2009. 

À présent, voilà 8 ans que Systemilia existe. 

Et vous, si vous deviez vous faire accompagner cela serait sur quel sujet ? et avec quelle(s) ambition(s) ?

Vous faire réussir ensemble

Privilégiez le collectif

Je ne sais pas pour vous, mais en ce qui me concerne, les fins d’années sont des moments de bilan et de projections pour l’année à venir. 

Ce travail a été fait un peu plus tôt que prévu dans le cadre de la digitalisation de l’entreprise : j’ai tout posé, décortiqué pour me rendre à l’évidence que j’œuvre à (re)créer des collectifs pour qu’ils réussissent ensemble. Je suis une femme de relations, elles sont importantes pour moi et en même temps je me suis toujours entendu dire : nous ne sommes pas au bureau pour s’aimer mais pour travailler ensemble.

Et oui, cela est possible. Nous pouvons être performant et entretenir de bonnes relations professionnelles. Et pour se faire il est essentiel de créer le cadre nécessaire et suffisant tout en y associant un savoir communiquer que chacun peut apprendre pour grandir seul et en groupe. 

Je mets mes actions au service des autres et du monde au sens large. J’ai la conviction que la communication est la base de toutes relations permettant ainsi des interactions qualitatives et la résolution des différents, s’ils existent.

La confiance est pour moi une valeur clé tant dans ma vie personnelle que professionnelle. Elle me paraît être une composante forte de l’esprit d’équipe, de l’audace, de l’entre(intra)preneuriat. 

Je vais vers mon authenticité et j’accompagne chacun vers la sienne pour exprimer sa différence. Nos différences sont nos richesses et plus encore en équipe.

Lors de mes interventions, il m’arrive d’observer les participants comme étant des individus séparés les uns des autres, chacun faisant son travail de son coté : l’objectif commun de travail est inexistant ou peu compris, l’indifférence ou la méfiance est présente, les différents sont larvés (ou au grand jour ! ) et la confiance entamée. Ils fonctionnent plus en silo qu’en équipe. Ils réalisent leur travail sans plus. 

Les accompagner à faire équipe et à réussir ensemble est un chemin où chacun des pas est important.  

Réussir en famille

Ces différents items ont toute leur place dans l’entreprise familiale et plus encore dans la phase de sa transmission. En effet, les liens dans l’entreprise familiale sont tant filiaux qu’entreprenariaux. Ces entreprises cultivent cette capacité collective à travers les générations qui font d’elles des entreprises apprenantes. Leurs dirigeants ont confiance dans leurs équipes comme dans leur avenir tant de part leurs caractéristiques intrinsèques que de leurs intérêts du bien être au travail et de leurs engagements responsables (RSE), entre autres choses. 

La phase de transmission d’entreprise, et plus encore dans un processus de transmission intra-familiale, est une aventure humaine comme émotionnelle. Elle se prépare dès la nomination du DG !. Et oui, tous les chefs d’entreprises sont des cédants. Il est préférable de l’anticiper plutôt que de la subir. La qualité du collectif peut être un facteur aidant dans cette étape de vie de l’entreprise.

Alors, prêts à voyager ? Quel premier pas faites-vous pour réussir ensemble ?

Si un pas de côté vous était utile, que feriez-vous ? 

Mais comment faire ? ​

Les récents événements en lien avec la COVID ont amené les individus comme les collectifs à s’interroger, à réinventer, à innover ou bien encore à mettre en exergue les défaillances palliées du quotidien « d’avant ». 

Quelque soit la situation, tout est possible depuis le travail avec le leader ou bien avec l’équipe dans son ensemble.

Le leader prendra conscience de ses forces, de ses mécanismes internes et de leurs effets tant sur ses interactions que sur le collectif. Cette prise de recul lui est bénéfique et influera sur la dynamique collective en (re)créant du sens, en exprimant les objectifs communs à partir d’une vision ajustée. 

L’équipe travaillera sur ses interactions, ses mécanismes de décisions, ses objectifs, les buts à atteindre qu’individuellement ils ne pourraient pas réaliser. 

L’équipe et son leader peuvent réfléchir sur différents axes comme : 

  • Comment se réinventer et travailler ensemble, même de façon différente, pour trouver des solutions aux situations difficiles rencontrées et les dépasser ? 
  • Comment faire rayonner l’équipe vers l’extérieur ? 
  • Comment l’équipe apprend-elle ?
  •  Comment prend-elle le temps de réfléchir à son développement ? 
  • Comment devient-elle une source d’épanouissement et de développement individuel pour ses membres ?

Pour parvenir à construire un collectif qui réussit plusieurs pistes sont possibles comme le développement du leadership des membres du groupe, apprendre à écouter pour comprendre et non pour répondre, développer une communication authentique et favoriser les échanges constructifs, apprendre à célébrer les succès et à grandir des échecs/expériences car l’erreur est possible pour favoriser la prise d’initiative, la créativité et l’autonomie des acteurs…

De tout cela, un sentiment d’appartenance se crée, la confiance grandie, la reconnaissance circule et la motivation comme l’engagement sont renforcés. C’est une équipe qui décide et qui performe. Ses membres coopèrent, ils sont prêts à abandonner une partie des choses essentielles pour eux en tant qu’individu pour un projet plus grand.

Partir de l’un ou de l’autre, leader ou équipe, le résultat visé est le même : la performance individuelle et collective.

 

Vous souhaitez connaitre le niveau d’engagement de vos équipes ? Nous vous proposons une enquête gratuite sur ce volet. Pour pouvoir en profiter, faites nous le savoir par mail roupie@systemilia.fr  ou en commentaire.

 

 

La nature nous montre le chemin

Nous avons tous vu ces oiseaux volant en V. Saviez-vous que l’oiseau en tête avait un rôle important : en battant de l’aile, il crée un appel d’air, un courant ascendant favorable à l’oiseau qui le suit. Ainsi, la formation atteint une vitesse supérieure de près de 70% à ce qu’elle serait si chaque oiseau volait seul. Mieux encore, ces oiseaux acceptent de prendre le relais quand l’oiseau de tête se rabat à la fin de la formation pour récupérer de ses efforts. Ils s’encouragent entre eux et se stimulent mutuellement.

Les fourmis quant à elles, forment un réseau gigantesque où l’information circule rapidement. De plus, elles apprennent de leurs erreurs et agissent en conséquence le tout dans un joyeux fourmillement. Elles sont autonomes et coordonnées.

Les gnous, zèbres et autres animaux de la savane collaborent afin d’augmenter leurs chances de survie quand de grands prédateurs n’attendent que le bon moment pour surgir.  

Et ce ne sont que des exemples parmi d’autres. Beaucoup d’animaux démontrent des comportements et caractéristiques essentiels pour la réussite d’une équipe. La confiance et la communication.

Alors, qu’allez vous mettre en place pour réussir ensemble ?

–> Gagner ensemble rend plus fort, rend fier et pousse à aller de l’avant, à se dépasser. 

Jusqu’où souhaitez vous aller ?

Découvrez nos différents articles ayant pour but de vous faire réussir ensemble dans notre blog.

Pour plus de contenu sur nos thématiques mensuelles, suivez-nous sur  LinkedIn

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.