Comment prendre soin de soi au travail ?

C’est l’été, il fait beau, il fait chaud et nous prenons (pour certains) quelques pauses estivales pour souffler. Et nous nous avançons que très peu en disant que, comme la plupart, nous aimerions avoir plus de temps à nous auto-consacrer. Souvent, nous attendons les vacances pour cela, et encore ! Et si nous cultivions le « prendre soin de soi » dès aujourd’hui et de le prolonger au delà de nos vacances ?

Alors en ce mois d’été, juste avant la..(Chuchote).. rentrée, nous vous proposons un article sur comment prendre soin de soi au travail ! 

Se défaire de la culpabilité

La Covid a rebalayé les cartes en terme de bien-être au travail. Les soucis et le stress sont désormais monnaie courante et plus visibles qu’auparavant. C’est pourquoi se sentir bien au travail passe par la connexion à soi pour pleinement réussir. 

Le premier pas consiste à se défaire de la culpabilité qui peut nous empêcher de penser à soi au travail. En effet, quelque soit nos responsabilites dans l’entreprise, souvent nous nous focalisons sur la tache en nous oubliant….

–>  « Les pauses ? vous avez dit pauses ? et le travail alors ….. Qui va le faire si nous sommes tout le temps en pause…? »

Vous conviendrez qu’il est plus facile d’aller au bout du chemin avec un vélo bien entretenu qu’avec un vélo dont les pneus sont dégonflés voire crevés.

Et bien, c’est la même chose pour nous. Rester connecté.e à nos besoins et écouter notre corps permet d’être attentif aux premiers signes de fatigue et/ou de perte de concentration et ainsi réagir de façon appropriée selon qui nous sommes. 

Une fois pleinement reposé.e, ou les batteries rechargées, nous sommes prêt.e à nous reconcentrer pleinement sur notre tache. Les résultats en seront décuplés : rapidité, créativité,…  seront au rendez-vous. Et inutile que ce temps de ressourcement dure des heures….

Alors comment faire nous direz-vous ?

Trouvez vos moments d'épanouissement

Selon qui nous sommes, nos motivations au sens large, peuvent être très différentes. Que nous soyons au travail parce que c’est une simple source de revenus ou bien parce que c’est une source d’epanouissement, nous connaitre et savoir ce qui nous ressource est primordial. En effet, même si nous faisons ce que nous aimons, avec un clin d’oeil a l adage « fais ce que tu aimes et tu n’auras jamais a travailler », nous connaitre est un plus qui permet de définir ce qui nous motive et nous épanouit.

Il y a des incontournables commun a tous.tes comme :

  • quel sens je donne a ce que je fais ? 
  • en quoi est-ce utile ?
  • quel est mon degré d’autonomie ? 
  • suis-je reconnu.e a ma juste valeur ?

Et il y en a d’autres plus individuels comme :

  •  la reconnaissance du travail réalisé et/ou de l’implication mis a la réalisation de la tache
  • le besoin de challenge et d’objectifs a court terme pour toujours se dépasser 
  • le besoin de variété dans les taches réalisées pour certains alors que d’autres personnes ont besoin de tache routinieres 
  • le besoin de se retrouver en petit groupe pour échanger sur divers sujets, de créer la relation ; ou bien encore pour échanger ses idées sur un sujet donne ou sur ses valeurs ; ou bien encore de prendre un temps de « délire » histoire de rire et de blaguer un moment
  • le besoin de calme et de ressourcement individuel pour d’autres
  • ……

Les moments et les formes d’épanouissement sont multiples et variés. Les avoir identifier est un début, les mettre en œuvre au quotidien est LA clé pour nous permettre de travailler sereinement car c’est au travers de ces moments la que l’on se connecte à soi.

En trouvant nos propres moments d’épanouissement, ceux qui nous permettent de nous faire plaisir et de prendre soin de soi, ces petits moments peuvent faire toute la différence dans une journée en passant du rouge (saturation) au vert (liberté, créative).

Et vous, comment vous ressourcez-vous ? Partagez-nous en commentaire vos trucs et astuces pour développer vos temps d’épanouissement.

Accordez-vous de vraies pauses !

A quoi ressemblent vos pauses quotidiennes ? Vous savez celles que nous sommes censés nous accorder au cours de la journée ? Vous les oubliez ? Ce n’est pas nous qui allons vous jeter la pierre, chez Systemilia, nous nous forçons à prendre des pauses.

Pareil, concernant nos pauses déjeuner, nous avons tous mangé sur le pouce écourtant au maximum notre pause. Dans quel but ? Retourner plus rapidement sur nos taches quotidienne ? Est-ce vraiment rentable ?

Ponctuellement, on vous l’accorde.  Exceptionnellement le créneau serré et cela peut grandement dépanner. Mais attention à force de trop s’oublier, on prend de mauvaises habitudes, et pour continuer à rester tout aussi efficace, les mauvaises habitudes s’installent.

Si oublier vos pauses et manger sur le pouce deviennent trop fréquents, c’est le moment de se reconnecter à soi et de penser davantage à vous ! 

Alors, comment passer une bonne pause ? 

  • Faites quelque chose qui vous anime
  • Ne pas parler/penser boulot
  • Etirez-vous 
  • Fermez les yeux et respirez profondément 
  • Marchez
  • Pour le midi, mangez sainement et lentement 
Aussi, comment allez-vous prendre votre prochaine pause ?

Bonus : Le sommeil

La connexion à soi passe également par un sommeil réparateur. Cela semble pourtant évident mais de nombreuses personnes négligent la qualité de leur sommeil. 

Voici quelques astuces pour dormir efficacement et mettre tout à votre disposition à votre réveil, pour passer une bonne journée au travail. 

La plupart d’entre elles sont connues, voire évidentes mais un rappel ne fait jamais de mal : 

  • Limitez au maximum les lumières bleues avant de se coucher (votre écran est éteint 1h au minimum avant de rejoindre Morphée)
  • Mettez votre téléphone en mode avion pour limiter les effets des ondes sur votre sommeil
  • Évitez la caféine ou la théine tard dans la journée.
  • Lisez avant de vous endormir (livre ou liseuse)
  • Ne vous acharnez pas sur le sommeil et écoutez-vous pour connaitre vos cycles de sommeil
  • Ne pensez pas à votre journée de travail effectuée ou a celle du lendemain : vous l’avez ritualisée le soir ou le matin = out la charge mentale….

Pour conclure, prendre soin de soi nous semble être un passage oblige pour performer au travail en toute quiétude et bien être. 

Alors, avez-vous la sensation d’être suffisamment connecté.e à vous-même ? De quoi avez-vous besoin pour être plus présent à vous même ? 

La lecture de cet article vous a-t-elle fait prendre conscience d’un point en particulier ? lequel ?

Et enfin, quelle sera votre première mesure pour être davantage en connexion avec VOUS  ?

Facebook
Twitter
LinkedIn

2 réflexions sur “Comment prendre soin de soi au travail ?”

  1. j’ai trouvé cet article très judicieux.
    Quand on travaille chez soi et à son compte, on doit penser aux pauses et à la gestion du temps. j’aime sortir déjeuner en terrasse pour m aérer.
    merci.
    frederique

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.