DECIDER – Qui est aux commandes ?

DECIDER – Qui est aux commandes ?

Décider est un acte anodin en soi tant nous prenons de décisions quotidiennement.

La vie en entreprise est ponctuée de décisions à tous les niveaux hiérarchiques : dirigeant, manager, collaborateur.

  • Diriger une entreprise, c’est prendre des décisions stratégiques et opérationnelles.
  • En tant que manager nous décidons pour, ou avec, notre équipe pour la bonne réalisation de  nos missions.
  • Et l’individu que nous sommes décide plusieurs fois par jour.

Décider se fait souvent seul face à soi même et cela est d’autant plus vrai en tant que dirigeant d’entreprise.

Paradoxalement, alors que les décisions sont nombreuses et fréquentes ; décider peut être difficile non pas par la décision à prendre mais davantage par les conséquences et les enjeux que nous nous représentons de cette décision. Ces représentations peuvent être des freins ou bien des accélérateurs à nos décisions.

Décider c’est agir. Ou non agir, ce qui est également une décision dès que cela se fait consciemment.


Qui est aux commandes ?

Prenons à présent un instant pour définir qui nous mettons aux commandes lorsque que nous prenons une décision :

notre TETE, siège de nos pensées, de notre cerveau à savoir de notre cerveau néo cortex ? Pour Herbert Simon, prix Nobel d’économie en 1978, « la profusion d’informations engendre une pauvreté de l’attention ».

notre COEUR, lieu de nos émotions et de notre intuition ? C’est notre cerveau limbique qui est alors sollicité. Précisons alors que le mot émotion vient du latin motif, le mouvement

notre CORPS ? nos zones de tensions ou de plaisir, un estomac ou une gorge nouée, un coeur qui s’emballe, une chair de poule qui s’installe. L’ensemble des ces réactions sont gérées par le cerveau reptilien qui nous donne également accès à nos 5 sens.

ou bien encore LES TROIS A LA FOIS ? La combinaison de ces trois parties correspond à nos fonctions biologiques et les réunir fait sens dans toutes situations et d’autant plus dans la prise de décision. Nous devons apprendre à les (re)connaitre et les écouter pour les utiliser comme ressources et ainsi enrichir notre état de conscience.


Qui mettez vous aux commandes ?

Souvent, l’un de ces trois éléments domine et prend le pas sur les deux autres.

Lequel est-ce pour vous ? Que pouvez vous mettre en place pour les identifier et les écouter TOUS les trois ? En effet, se mettre à l’écoute de chacun et les réunir nous permet de prendre LA décision et la traduire en actions.

Une décision sans actions, c’est un corps sans tête.

La combinaison des trois tête-coeur-corps permet d’obtenir un juste alignement de soi.

Que décidez vous ? Quelles actions mettez vous en place pour prendre des décisions plus juste et alignée pour vous ?

Partagez votre expérience, l’espace commentaire ci dessous est à vous.

————————————————————

Vous souhaitez prendre des décisions conscientes, responsables et solides dans le temps ? Contactez moi en cliquant ici

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *